Nacelle en perspective (2002)

Cet ensemble est formé de trois éléments : Hydrozoaire (2002), Nacelle pour expérimentation aérienne (2002–2005) et Table d’expérimentation (2002). Sous la forme d’une enveloppe de polythène translucide disposée au sol, l’Hydrozoaire évoque une immense méduse ou un animalcule surdimensionné qui se serait échoué dans la galerie. Maintenue gonflée grâce à un système de soufflerie et animée d’un léger ondoiement, l’enveloppe, par son jeu d’échelles avec le cadre physique du lieu d’exposition, plonge le visiteur dans un univers éthéré, propice au voyage, impression que vient d’ailleurs renforcer la présence, à proximité, de la Nacelle pour expérimentation aérienne. Celle-ci, composée d’une sphère suspendue en nylon gonflé et capitonné, s’inspire du ballon stratosphérique d’Auguste Piccard. À l’intérieur de la nacelle, des hublots donnant sur des dispositifs de simulation permettent au visiteur de faire l’expérience ludique d’un vol. À l’instar d’une chambre d’essai aérodynamique, la Table d’expérimentation montre, quant à elle, le mouvement ondoyant de l’ensemble formé par l’enveloppe et la nacelle.

 

Installations
Dessins